Prise de position sur le projet EBM

Les autorités politiques et académiques sont en train de proposer un bouleversement dans la structure de la Faculté de Biologie et de Médecine, afin de la rapprocher institutionnellement du CHUV, sous la forme d’une « école ». Bien qu’au stade actuel du projet ACIDUL n’aie pas été consultée, nous avons néanmoins envoyé une prise de position au comité de pilotage faisant part de nos soucis. Nos commentaires portaient en particulier sur la question de la participation des différents corps à la gouvernance de cette école, au statut du corps intermédiaire, et plus largement à l’autonomisation partielle d’une faculté de l’UNIL.

Charte européenne du chercheur

La commission européenne a publié une Charte européenne du chercheur et un Code de conduite pour le recrutement des chercheurs. Ces documents édictent plusieurs principes généraux et exigences qui devraient permettre des relations saines entre employeurs, supérieurs hiérarchiques et chercheurs.

La CRUS (Conférence des recteurs des universités suisses) a adopté cette charte et veut s’assurer que ce document devienne un instrument du développement de la qualité de la recherche dans les universités suisses. Pour cela, l’UNIL et l’EPFL ont été proposées comme institutions pilotes dans la procédure de mise en œuvre de la Charte. Ce dossier est actuellement en cours et sera l’une des préoccupations d’ACIDUL pour les prochains mois. En effet, l’application de quelques-uns des principes présents de cette Charte permettrait de résoudre un certain nombre de problèmes rencontrés au quotidien par le corps intermédiaire.