Nouveau Comité et nouveaux/-elles délégué-e-s

Suite à notre dernière Assemblée générale (AG) et à la première réunion du nouveau Comité le 25 octobre, de nombreux changements interviennent dans la composition du Comité (dans lequel sont maintenant représentées six des sept facultés de l’UNIL) et des délégations du corps intermédiaire aux commissions consultatives de la Direction (deux sièges étant restés vacants suite à l’AG, le Comité y a désigné des représentant-e-s, comme prévu par les statuts de l’Association).

François Allisson et Michaël Hertig conservent la Co-présidence d’ACIDUL ; Gaia Barazzetti remplace Nayuta Brand à la Trésorerie. De nombreux nouveaux représentant-e-s ont été élu-e-s dans les commissions. Vous pouvez consulter la liste complète des membres élus dans la rubrique « Personnes » du site. Le nouveau Comité a déjà eu l’occasion de rencontrer la Direction et la FAE. Des nouvelles de ces rencontres vous parviendront bientôt sur ce site et dans notre prochaine lettre d’information.

Le procès verbal de l’Assemblée générale sera disponible prochainement sur ce site. Le Comité et le Secrétaire général remercient celles et ceux qui y ont pris part et qui s’engagent pour défendre les intérêts du corps intermédiaire à l’UNIL !

Assemblée générale le 19 octobre à 12h

Votre association ACIDUL vous convie à son Assemblée générale annuelle, qui aura lieu le

mardi 19 octobre à 12h

à l’Anthropos Café (bâtiment Amphipôle).

Ordre du jour :

  1. Ouverture et nomination du président de séance
  2. Adoption de l’ordre du jour
  3. Adoption du PV de l’Assemblée générale du 22 octobre 2009
  4. Rapport d’activité 2009-2010 et approbation
  5. Présentation des comptes, rapport et approbation
  6. Décharge du Comité et des vérificateurs
  7. Election aux commissions consultatives et à DialogUNIL
  8. Election du Comité et des vérificateurs
  9. Discussion sur les activités 2010-2011
    - Groupe de travail sur les fonctions et nouvelle LUL
    - Groupe de travail sur la communication
    - Unisciences
    - Autres
  10. Divers et propositions individuelles

Le Comité d’ACIDUL espère vous y voir nombreux/-ses et se réjouit de vous rencontrer !

Forum sur les fonctions liées à l’enseignement et à la recherche et réflexions en vue de la prochaine révision de la Loi sur l’Université de Lausanne

Le vendredi 17 septembre dernier, ACIDUL a convié le personnel de l’UNIL à un forum sur les fonctions liées à l’enseignement et à la recherche à l’UNIL. Cet événement fait suite à la présentation d’un rapport sur cette question lors de notre dernière Assemblée générale, les membres ayant souhaité que le débat soit élargi à l’ensemble des enseignant-e-s et chercheur-e-s, notamment dans le but de prendre position pour une révision éclairée de la Loi sur l’Université de Lausanne dans ce domaine.

Ce rapport montrait que la situation actuelle est problématique à plusieurs égards : les fonctions sont définies dans des documents hétéroclites (qui vont de la Loi à de simples notes internes de la Direction), leur appartenance aux divers corps ne correspond que partiellement aux intérêts communs, et de nombreuses fonctions similaires sont soumises à des conditions de traitement très différentes.

Le Comité d’ACIDUL a dans un premier temps souhaité présenter ce rapport au Conseil de l’Université, « organe délibératif » de l’institution. Ce dernier n’a cependant pas donné suite à cette proposition, pas plus que sa Commission législative, vers qui le Comité d’ACIDUL a été redirigé, et qui travaillait alors à une enquête sur la Loi sur l’Université de Lausanne. Le rapport de cette enquête n’a par la suite donné lieu à aucune prise de positon du Conseil, à la déception de plusieurs de ses membres.

Le Comité d’ACIDUL a donc décidé d’organiser un forum pour informer directement le personnel de l’UNIL et discuter avec lui sur la question des fonctons liées à l’enseignement et à la recherche. Vous pouvez maintenant consulter le procès verbal détaillé de ce forum, qui a consisté en une présentation du rapport d’ACIDUL, suivi d’une intervention du Bureau de l’égalité des chances et d’une discussion animée par Steve Binggeli, actuel président de PhDnet.

Le Comité d’ACIDUL remercie tou-te-s les participant-e-s, qui représentaient notamment la CoPers, le Service des ressources humaines, le Centre de soutien à l’enseignement et le Décanat des Lettres, pour une discussion très constructive et qui ouvre des pistes très intéressantes pour l’avenir. On retiendra notamment :

  • la volonté de plusieurs instances de mieux coordonner leur action pour informer les chercheur-e-s et enseignant-e-s de leurs droits ;
  • la proposition de demander au Conseil de l’Université (nouvellement élu) la mise sur pied d’un groupe de travail en vue de la prochaine révision de la Loi sur l’Université ;
  • le projet de discuter dès que possible avec les instances qui devront être consultées pour la révision de la Loi, pour que ces instances harmonisent leurs réponses autour des questions évoquées.

Le Comité d’ACIDUL va bien entendu travailler à ce que ces propositions ne restent pas à l’état de projets. Il entend également faire de ces questions un sujet de discussion lors de la prochaine Assemblée générale.

Prises de position ACIDUL-FAE sur les assistant-e-s étudiant-e-s et sur la procédure d’engagement des assistant-e-s et des chercheur-e-s sur fonds externes

ACIDUL et la FAE ont produit au printemps 2010 deux prises de position communes, l’une sur les assistant-e-s étudiant-e-s et l’autre sur la procédure d’engagement des assistant-e-s et des chercheur-e-s sur fonds externes. Il était notamment demandé à la Direction de mieux réglementer le statut d’assistant-e étudiant-e, afin de le revaloriser et de veiller à ce qu’il ne devienne pas une alternative « bon marché » aux assistant-e-s diplômé-e-s, notamment pour des tâches d’enseignement, et de produire une directive pour que l’engagement des assistant-e-s et des chercheur-e-s sur fonds externes se fasse selon une procédure claire et juste pour les candidat-e-s.

En ce qui concerne la seconde prise de position, la Direction a d’ores et déjà demandé au Service des ressources humaines de produire un modèle pour les mises au concours de postes d’assistants. Ce modèle a été présenté au Comité d’ACIDUL, qui l’a approuvé après une légère révision. Le Comité sera également tenu informé des suites données à ce dossier cet automne, et pourra se prononcer sur celles-ci.

La Direction travaille effectivement à la rédaction d’une directive qui vise à garantir que la sélection parmi les candidat-e-s soit approuvée par plusieurs membres de l’unité concernée, et que le cahier des charges de l’assistant-e engagé-e soit rédigé conformément aux tâches annoncées dans l’annonce. Il ne semble malheureusement pas possible de systématiser une telle pratique pour les chercheur-e-s sur fonds externes, en raison des exigences de certains bailleurs de fonds. Il est à espérer qu’une prochaine révision de la Loi sur l’Université de Lausanne permettra de répondre en partie au moins à ce problème.

La Direction s’est en revanche montrée plus réticente sur la question des assistant-e-s étudiant-e-s. Elle ne rejoint pas ACIDUL et la FAE sur toutes les conclusions de la prise de position qui lui a été soumise, mais va cependant entreprendre des démarches pour clarifier le statut d’assistant-e étudiant-e et éviter des abus dans l’utilisation de ce poste par les facultés et unités. Le Comité d’ACIDUL va bien entendu étudier les propositions de la Direction sur ce point.