Lundi 11 mars: grève de la fonction publique !

« Chèrs et chères collègues,

La manifestation du lundi 4 mars a été une réussite: environ 2000 personnes ont défilé dans les rues de Lausanne pour dénoncer le plan de réforme de la Caisse de pensions. Rappelons que pour faire descendre les collègues dans la rue, nous n’avons eu que deux jours! Cela montre sans doute possible à quel point nous sommes tous et toutes mobilisé.e.s sur le sujet, et donc qu’il est important de rien lâcher!

L’Assemblée de la Fonction publique du jeudi 28 février avait décidé de placer la mobilisation de ce lundi pour effectuer une dernière pression sur le Conseil d’Etat lors de l’ultime séance de négociation. Hier, dans la journée, le Conseil d’Etat a dit qu’il ne reculerait plus et a invité les syndicats à signer l’accord, leur laissant pour cela jusqu’au mercredi 6.

Nous l’avons dit, réussir à faire reculer le Conseil d’Etat sur son plan scandaleux nécessite un rapport de force qui a de bonnes chances de durer. À présent, le bras de fer est entamé et notre mobilisation se poursuit pour rouvrir les négociations et faire encore bouger le gouvernement!

C’est ce qu’a convenu l’Assemblée générale de la Fonction publique qui a suivi la manifestation du 4 mars. Dans un premier temps, l’Assemblée a rejeté à l’unanimité le plan présenté par le Conseil d’Etat, lequel reste toujours aussi scandaleux, d’autant plus pour un gouvernement de gauche. Dans un second temps, l’Assemblée a voté, toujours à l’unanimité, le programme de mobilisation suivant:

1. Mercredi 6 mars 2013 à 12h, action « coup de poing » à la Maison de l’Elysée à Lausanne, pour dénoncer la signature annoncée de l’accord entre le Conseil d’Etat et la FSF.

2. Jeudi 7 mars 2013 (journée prévue initialement pour la mobilisation): Assemblées générales du personnel sur tous les lieux de travail afin d’organiser la journée de grève, laquelle est maintenant définitivement fixée le lundi 11 mars! À l’UNIL, l’AG se tiendra jeudi 7 mars à midi dans la salle 2064 de l’Anthropole. Nous ferons le point sur les évolutions du plan proposé et nous préparerons pour la journée du 11.

3. Lundi 11 mars 2013, grèves, débrayages et actions, suivis par un rassemblement ou une manifestation à Lausanne en fin de journée.

L’organe de conciliation a délivré un acte la rendant licite, nous avons depuis lundi 4 au matin officiellement le droit de nous mettre en arrêt de travail pour cause de conflit social! 

Au vu du temps qui nous reste d’ici jeudi, il est primordial que chacun-e d’entre nous fasse suivre l’information à un maximum de ses collègues. Nous devons faire circuler l’information au plus vite afin que notre mobilisation continue encore à prendre de l’ampleur. »

Commission « Relève » : places à pourvoir

Tous les sièges dévolus au Corps Intermédiaires n’ont pu être pourvus lors de l’Assemblée générale. Il reste des postes au sein de la commission consultative en charge des problématiques liées à la relève académique, commission nouvellement créée qui traitera de questions visant en premier lieu le Corps Intermédiaire. Le Comité d’ACIDUL est donc toujours à la recherche de quatre représentant·e·s post-doc issu·e·s des facultés des Lettres, Thélogie et Sciences des religion, HEC et Biologie et Médecine. Les personnes intéressées sont priées d’adresser un mail à ACIDUL@unil.ch.

Nouvelle version de la brochure ACIDUL

Le Groupe de travail d’ACIDUL sur la communication a terminé le lifting de la brochure d’information aux nouveaux membres. La version en français peut-être téléchargée ici en pdf ; une traduction anglaise est actuellement en cours d’élaboration et sera disponible prochainement.

Pour rappel, cette brochure fournit toute sorte d’informations utiles quant au fonctionnement de l’Université en général, et, en particulier, au rôle et aux droits des membres du Corps Intermédiaire et des doctorant·e·s.