Enquête sur les conditions de travail des assistant-e-s

Suite aux discussions menées depuis plusieurs années entre l’ACIL et le Décanat concernant les conditions de travail et le statut des assistant-e-s en Faculté des lettres, ainsi qu’au débat sur la question soulevé au Conseil de Faculté en février 2011, l’ACIL a mené en octobre 2011 une enquête afin de récolter des données quantitatives et qualitatives permettant d’évaluer les conditions de travail effectives des assistant-e-s. Soumise via un questionnaire électronique anonyme à tous les assistant-e-s diplômé-e-s de la Faculté, l’enquête cherchait à recueillir leurs perception et leurs expériences sur des points tels que le cahier des charges, le temps effectif dévolu à la thèse, l’implication dans l’enseignement et les tâches administratives ainsi que la circulation des informations.

Synthèse Enquête AD 2011

 

Sur la base des résultats de cette enquête, l’ACIL a demandé au Décanat de reprendre les recommandations diffusées aux sections en 2010 afin de les corriger et d’en faire un document qui puisse être diffusé plus largement aux assistant-e-s ainsi qu’aux responsables d’unité. Ce document a finalement pris la forme d’une liste de recommandations sur l’élaboration et l’application du cahier des charges, document qui est désormais envoyé avec tout nouveau contrat d’assistant-e. Il remplace ainsi le document appelé « Explications du cahier des charges type » produit par le Décanat et l’ACIL en 2007.

Recommandations du Décanat sur l’élaboration et l’application du cahier des charges des assistants de Lettres