Hommage

In Memoriam Janey Antoniou

Le 23 octobre 2010, nous apprenions avec grande tristesse que notre conférencière, Mme Janey Antoniou (53), était décédée dans des circonstances tragiques lors d’une hospitalisation à Londres. Vivant avec le diagnostic de schizophrénie depuis 1985, Mme Antoniou était devenue l’une des figures phares du mouvement britannique de patients psychiatriques ayant entrepris de contribuer à l’amélioration de la prise en charge de la psychose par la société. Biologiste généticienne de formation, elle a mis ses compétences scientifiques au service de la vulgarisation de la recherche de pointe sur la schizophrénie, ouvrant ainsi à de nombreux patients psychiatriques la possibilité d’obtenir des informations de qualité à propos de leur maladie.

Elle a, parallèlement, eu le courage de partager son vécu de psychose, dont les hallucinations auditives, avec des centaines d’officiers de police qu’elle a formé à l’intervention auprès des patients psychotiques décompensés. Nous tenons ici à lui rendre hommage.

Son décès subit nous prive définitivement d’une conférencière extraordinaire de part sa générosité, son enthousiasme et son véritable talent pour la communication. C’est ainsi que se termine une connaissance qui a débuté de manière très romanesque: j’ai découvert son histoire et son engagement par le truchement de l’enquête ethnographique dans le milieu des entendeurs des voix, menée par la psychologue américaine Gail Hornstein. L’auteure de « Agnes’s Jacket. A psychologist’s search for the meaning madness », a accepté de me mettre en contact avec Janey, dont l’histoire y est décrite sous un pseudonyme. Janey a immédiatement accepté mon invitation à participer à notre conférence et d’y animer un atelier pour les policiers et les soignants suisses. Nous nous réjouissions de faire connaissance et d’initier une collaboration à plus long terme.

Krzysztof Skuza (Président du Comité d’organisation)

Le site du Collège Royal de Psychiatrie, avec lequel Janey Antoniou a collaboré depuis plusieurs années, offre l’opportunité d’entendre son récit à la première personne, que nous vous recommandons d’écouter:

http://www.rcpsych.ac.uk/press/podcasts/janeyantoniou.aspx