John Meylan


John Meylan

Me voilà bientôt au bout de ce semestre en échange à Rio de Janeiro (les chaleurs infernales de l’été austral se rapprochent, et avec elles les grandes vacances universitaires de décembre et janvier !)… c’est donc la dernière qui sonne pour que je laisser une trace sur ce blog !

Alors, que fais-je ici ?!

Je voulais absolument faire au moins un semestre en mobilité parce que c’est bon pour les études et les connaissances générales et, ça-fait-bien-sur-le-CV, et…

Ouais, non, en fait c’est tout l’inverse ! C’est parce que je voulais absolument voyager le plus possible que j’ai repris des études à l’uni, in ze first place (quoi de mieux qu’être étudiant pour partir à l’assaut du monde?) Exclut donc de finir ce Bachelor sans avoir profité de ces opportunités de mobilités !

Ouais, le Brésil… Bon, c’est une longue histoire. Il me fallait quelque chose hors d’Europe, et surtout pas dans le monde anglo-saxon (dont j’avais déjà « soupé ».) Ca ne laissait pas beaucoup de choix ; l’Amérique du sud essentiellement. C’est pas tant la réputation de l’université ou de la ville de Rio qui m’ont amené ici – et encore moins le portugais (j’ai pas vraiment eu le temps de me le rentrer dans le crâne avant d’arriver). Disons que depuis quelques années, j’ai fait du Brésil une affaire de cœur… Et l’opportunité a surgit de mieux connaître la culture de ma moitié. Bref, me voilà ici, à Rio, depuis maintenant bientôt 4 mois, et, à vrai dire, il ne me tarde (vraiment) pas de rentrer en Suisse !

Sorry, comments are closed for this post.