Archives de catégorie : Papier calque

Lymphe (2005)

Lymphe
Texte de Salah Stétié, cinq empreintes sur calque et deux dessins de Catherine Bolle
Genève : Editions Traces, 2005
Typo : Imprimerie nationale, Paris
5 f. doubles (textes), 5 f. doubles et 2 pl. (calques) sous chemise illustrée (calque), dans un coffret rehaussé par l’artiste; 30 cm
Coffret réalisé par Jacques Menétrey à Lausanne, rehaussé par l’artiste
- 3 ex. hors commerce numérotés HC I/III à HC III/III, comprenant un manuscrit de l’auteur et, dans une impression labile et dessinée, un bois de l’artiste
- 3 ex. de tête lettrés de A à C, comprenant un manuscrit de l’auteur et trois bois labiles rehaussés par l’artiste
- 3 ex. d’artiste numérotés EA 1 à EA 3
- 3 ex. pour le dépôt légal numérotés DL I/III à DL III/III
- 28 ex. numérotés de 1 à 28, tous signés par l’auteur et par l’artiste
Ex. « EA 3 », enrichi de diverses interventions originales de l’artiste

La rencontre entre Catherine Bolle et Salah Stétié s’est faite à Paris par l’intermédiaire des Editions TranSignum. Leur directrice, Wanda Mihuléac, après avoir abandonné l’idée d’un livre avec Jacques Derrida, souhaitait en effet marier les talents de Salah Stétié et de Catherine Bolle. Le projet se concrétisa finalement sous l’égide des Editions Traces.

Les Tremblements du monde I (2002)

Les Tremblements du monde I
Texte de Michel H. Favre, interventions plastiques de Catherine Bolle
Genève : Editions Traces, 2002
6 f. doubles sous couverture dessinée, dans un étui ; 31 cm
Etui réalisé par Jacques Menétrey à Lausanne
Livre produit à 20 exemplaires non numérotés, tous différents, constitué de 3 feuillets doubles portant le texte manuscrit de l’auteur et 3 feuillets doubles de papier calque avec les interventions de Catherine Bolle (estampage et peinture)

C’est lors de l’exposition « Ombres, griffures et lumières », présentée à Vevey par le Cabinet cantonal des estampes en 1990 que Michel H. Favre a découvert le travail de Catherine Bolle. Une amitié durable est née de cette rencontre. Plusieurs oeuvres monumentales de l’artiste ont rejoint la collection d’art de l’entreprise Dupont-Nemours, à Genève, et c’est au contact de cette relation que Catherine Bolle a repensé complétement son rapport au verre acrylique, dont elle excelle à jouer sur les transparences et les reflets.

Poèmes de Catherine Pozzi (2005)

Catherine Pozzi, Poèmes
Six dessins sur papier calque de Catherine Bolle, avant-propos de José-Flore Tappy
Lausanne : La Délie (Bibliothèque cantonale et cantonale de Lausanne), 2005
Impression : Jean Genoud S.A., Le Mont-sur-Lausanne
Tirage de la gravure: Raymond Meyer, Pully
1 vol. en feuilles, dans un coffret ; 31 cm
- 1 ex. unique avec les six dessins originaux de Catherine Bolle marqué « 0″
- 3 ex. enrichis chacun d’un dessin original écarté, marqués « A », « B » et « C »
- 15 ex. enrichis d’une pointe sèche originale de Catherine Bolle, dont trois réservés à l’artiste, num. de I/XII à XII/XII et EA I/III à EA III/III
- 80 ex. dont 10 réservés à l’artiste, num. de 1 à 70, EA 1 à EA 10
Ex. « 0 », comprenant les 6 dessins originaux de Catherine Bolle sur papier calque

Livre de bibliophilie publié à l’initiative de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne dans le cadre de la mise en valeur de la correspondance échangée par Annemarie Schwarzenbach et Claude Bourdet, dans laquelle la poétesse, mère ce dernier, est très présente. Les dessins de Catherine Bolle sont inspirés des six poèmes qui constituent l’essentiel de l’oeuvre conservée de Catherine Pozzi. Cette dernière entretint avec Paul Valéry une relation tumultueuse durant plus de huit ans et fut l’amie de nombreuses figures littéraires de l’entre-deux-guerres, comme Jean Paulhan, Rainer Maria Rilke, Anna de Noailles, Colette, Henri de Régnier ou encore Pierre Jean Jouve.
Cette édition reprend le texte paru dans la collection Métamorphoses chez Gallimard en 1959, établie d’après l’originale de 1935 publiée par Jean Paulhan aux éditions de la revue Mesures.