Archives de catégorie : Papier oriental

Le Dé-molécule (2011)

Le Dé-molécule
Genève : Editions Traces, 2011
« Cahier de mer »
1 leporello dans un coffret cartonné ; 32 cm
Coffret toilé réalisé par Daniel Boulenaz à Vevey (selon information fournie par l’artiste)
Livre d’artiste entièrement peint (texte et image) sur papier de bambou ancien offert en 2009 par Michel Nitabah, éditeur à Paris, daté « Helsinki-Ouchy, 15 février 2011″
- 5 ex. num. de 1/5 à 5/5, tous différents les uns des autres (mention « 6 cahiers de mer », contredisant la justification)
Ex. n° 3 et 5

Brisures de banquise, réseaux d’eau et de glace, si proches des schémas de molécules. Travail sur le froid, le bleu, l’iode, le sel, l’eau. Cartographie. Chemin. Chenal.

« Le violet de cet iode, qui n’existe pas, cet arrière-océan, ce pouls fixé dans la banquise, cet amour, glace noire,
la débâcle, l’avis de tempête, le noir obscur, le blanc gris, la chaîne et le chenal »

L’Arc et la flèche (2010)

L’Arc et la flèche
[Lausanne], 2010
[6] f. doubles ; 21 x 25 cm
Livre manuscrit et peint sur papier artisanal oriental
- 3 ex. signés num. I, II et III, tous différents
Ex. n° III

L’arc et la flèche comme images de la douleur, de la tension vers quelque chose de grave. Le propos brode autour d’une maladie de l’oeil dont Catherine Bolle a souffert à plusieurs reprises depuis son enfance, l’uvéite (intolérance aux rayons ultraviolets). L’angoisse de perdre la vue est constitutive de l’artiste, qui a mis son talent au service des malvoyants (cf la réalisation d’exemplaires rehaussés de livre « Du noir au braille » publié par la Mission évangélique braille en 2009 à Vevey) et a réalisé plusieurs travaux en intervenant sur des support d’écriture braille.

Smalt ou la recherche de l’indigo (2009)

Smalt ou la recherche de l’indigo
[Lausanne], 2009
1 f. plié ; 34 cm
Livre d’artiste avec interventions peintes au lavis d’encre et texte tamponné, sur papier de bambou ancien(milieu du XXe siècle) offert en 2009 par Michel Nitabah, éditeur à Paris
- 3 ex. signés, tous différents

Le smalt, appelé autrefois « bleu de cobalt », est une couleur obtenue en fondant des sels, concurrente de l’outremer ; elle est utilisée, notamment, pour les célèbres carreaux en fayence bleus d’origine portugaise, les « azulejos ».

Les Liens ou les croquis superposés (1995)

Les Liens ou les croquis superposés
[Pully], 1995
6 f. sous couverture cartonnée ; 39 cm
Textes à la plume et dessins originaux de Catherine Bolle sur papier de Chine cuit, couverture gravée
- 20 ex. num. de 1/20 à 20/20
Ex. n° 2/20

Ce livre est né dans le contexte de l’exposition présentée par Catherine Bolle à la Galerie Alice Pauli en 1995.
La gravure utilisée pour la couverture est issu du découpage en 20 morceaux d’un exemplaire de la gravure de grand format homonyme.

L’Anomie ou la pagination arbitraire (1991)

L’Anomie ou la pagination arbitraire
[Pully], 1991
60 f. (en 4 cahiers), sous couverture titrée à la main ; 37 cm
Livre d’artiste unique peint (tempéra à l’oeuf) et calligraphié sur papier de Chine cuit

Le terme « anomie » (du grec ἀνομία) désigne une société caractérisée par une désintégration des normes qui règlent la conduite des hommes et assurent l’ordre social.
Ce volume constitue l’un des premiers livres entièrement réalisés à la main par l’artiste, soucieuse de s’affranchir des contraintes liées au recours à des tiers (imprimeurs, relieurs).


Quatre planches de ta mère (1988)

Quatre planches de ta mère
Genève : Editions Traces, 1988
Impression des gravures : Raymond Meyer, Pully
4 pl. et 2 f. dans un cartable ; 28 cm
4 pointes sèches originales de Catherine Bolle
- 26 ex. lettrés A à Z plus un lettré « zéro », les ex. O et « zéro » réservés à Olivier-Vincent Thomann
Ex. « A »

Réflexion sur le thème de l’autoportrait, dédiée par l’artiste à son fils, Olivier, né en 1985.
Le cartable est recouvert d’un papier de chine estampé par l’artiste dans le jardin des mûriers, à Bex, où elle a grandi, en appuyant directement les feuilles de papier sur les pierres recouvertes d’encre.