i-Ci n’est plus, vive CiNN

par Patrice Fumasoli, rédacteur en chef, Ci-UNIL

Editorial: Un emballage neuf, un ton léger au service d’un contenu accessible et bien illustré. CiNN ou le monde bouillonnant des technologies de l’information vu à travers nos yeux et nos réalisations.


© Antonio – Fotolia.com

Informer la communauté de l’UNIL des outils informatiques que le Ci met à sa disposition, attirer l’attention sur d’importantes mutations technologiques qui auront un impact sur la vie de l’institution : ces objectifs sont l’ADN de CiNN. 3 numéros rythmeront l’année académique (automne-hiver, été et printemps). Une rubrique « nouvelles brèves », libre de toute périodicité, permettra aux collaborateurs du Ci, étudiants compris (plus de 20 étudiants travaillent au Ci !) de communiquer sur un ton moins formel. Pour attirer l’attention sur un article intéressant, pour communiquer une statistique (utilisation du Wi-Fi, de MyUNIL, de PrintUNIL,…), ou pour faire le compte rendu d’une conférence, d’un congrès ou d’un voyage. Les nouveaux collaborateurs du Ci seront bien entendus toujours mis à l’honneur, dans le cadre de l’incontournable rubrique « people ».

i-Ci, notre précédent journal en ligne, aura vécu 7 ans, c’est qui est long en matière de web. Il était donc grand temps de mettre un WordPress – un système de gestion de contenus web libre et plébiscité par des millions d’utilisateurs – dans le moteur du journal en ligne du Centre informatique, son prédécesseur Spip étant arrivé au bout de ses possibilités. Le nouveau look se veut plus clair, la navigation plus intuitive. Il est désormais possible de s’abonner au journal via RSS, histoire d’avoir les derniers contenus CiNN dans son agrégateur préféré (Thunderbird, Apple Mail, Google Reader,…). Le moteur de recherche se trouve en un coup d’œil, un nuage de mots-clefs permet de visualiser les sujets abordés tout en offrant un surf thématique, les articles écrits par un auteur se trouveront en un clic, le site sera optimisé pour les smartphones, des contenus multimédia apparaîtront progressivement… CiNN s’ancre d’un clin d’œil dans le web du 21e siècle.

Ce premier numéro abordera plusieurs sujets qui font l’actualité de l’UNIL et des nouvelles technologies. Le quartier Mouline se développe et, en attendant Géopolis, l’IDHEAP y dispose depuis la rentrée d’automne d’un bâtiment flambant neuf. Le secrétaire général de l’institut des hautes études en administration publique nous accueille pour une visite et une interview portant notamment sur l’intérêt d’une présence physique sur le campus de Dorigny, ainsi que sur l’informatisation de cet institut et de ses cursus, avec notamment le Ci comme partenaire. Sur le front des SIG, un atlas interactif de l’Etat – fruit d’une collaboration entre le Ci et l’IDHEAP – est désormais disponible, un outil à découvrir de toute urgence tant il est utile dans de nombreux domaines scientifiques. L’article qui présente notre offre d’hébergement de serveurs virtuels intéressera par exemple un groupe de recherche qui a besoin de serveurs sans pour autant avoir les ressources pour gérer une « ferme » de ce type bien particulier. Les étudiants de FBM feront quant à eux connaissance avec une nouvelle application web qui attribue par exemple les sujets des travaux de master sur la base d’un tirage au sort. Sur le front de l’actualité informatique au sens large, un étudiant en fac de droit (et collaborateur du Ci) nous propose de suivre le procès de la société Logistep – en direct du Tribunal fédéral s’il vous plaît – pour aborder le thème brûlant du « piratage » d’œuvres numériques protégées par les droits d’auteur. Et, pour finir, que serait un premier numéro sans un article de la main du directeur pour faire le point sur le Ci d’hier, d’aujourd’hui et de demain, le tout dans une perspective de qualité ?

Partager: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone