Wi-Fi : utilisez “secure-unil” pour garantir votre sécurité

© Beboy - Fotolia.com

A l’UNIL comme ailleurs, le réseau sans-fil (Wi-Fi) est de plus en plus largement utilisé. Le récent déploiement de la nouvelle norme 802.11n en fait d’ailleurs une véritable alternative au réseau filaire. Le réseau Wi-Fi de l’UNIL offre en effet des vitesses largement supérieures aux offres commerciales d’abonnement ADSL les plus performantes. Cependant la sécurité et en particulier la confidentialité des données sur un réseau sans-fil nécessitent toujours une attention particulière, ce qui est particulièrement vrai dans le cadre universitaire.

En effet, dans un même auditoire, il n’est pas rare de voir plus de 150 personnes connectées au réseau sans-fil. Or contrairement au réseau filaire (où chacun dispose de son propre câble), avec le Wi-Fi, toutes les données sont échangées sur le même moyen de transport (l’air). Ainsi une personne mal intentionnée peut facilement intercepter les données échangées aux alentours (comme toutes les données dans un auditoire). C’est pourquoi il est important que ces données soient cryptées. Si les données sont cryptées, seul le véritable destinataire pourra les déchiffrer et donc les interpréter. Ainsi en utilisant un réseau (SSID) crypté, personne ne pourra espionner ce que vous faites sur le réseau sans-fil.

Nous vous recommandons donc fortement d’utiliser le réseau (SSID) “secure-unil” (entièrement crypté) et non le réseau (SSID) “unil” qui lui ne l’est pas. De plus, “secure-unil” a l’avantage de permettre l’enregistrement des paramètres de connexion sur votre ordinateur. Vous n’avez donc pas à entrer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe lors de chaque connexion mais uniquement lors de la première utilisation. Un gain de temps considérable si vous utilisez un laptop, une nécessité si vous utilisez un smartphone.

Procédure à suivre pour configurer votre machine pour utiliser “secure-unil” (rubrique “accès sécurisé)