Le webmail évolue

par Christopher Greiner, analyste-programmeur, Ci-UNIL

Une version du webmail plus moderne arrive à fin 2012. Un rapide retour sur les raisons du changement ainsi que les nouveautés offertes par le nouveau webmail.


© rukanoga – Fotolia.com

Pourquoi un nouveau webmail ?

Malgré certains analystes annonçant la mort de l’email ainsi que la popularité de la messagerie instantanée, surtout auprès de notre population estudiantine, c’est en moyenne près de 15’000 connexions quotidiennes que gère notre fidèle webmail, et ce, en dépit de ses faiblesses.

En effet, celui-ci présente quelques problèmes connus et gérés, tels que les emails contenant des caractères exotiques, la surcharge de votre boîte de réception si celle-ci compte un nombre trop important de messages, la gestion parfois aléatoire des pièces jointes, sans parler d’une ergonomie qui commence à dater, nécessitant généralement un grand nombre de clics pour faire la moindre opération. Ces soucis mobilisent le help desk qui se retrouve parfois sans autre solution que de conseiller le passage à un client de messagerie standard (dit  client lourd) et sa configuration spécifique pour contourner le problème.


Malgré sa vétusté, le webmail est un outil très utilisé.

Les nouveautés de la prochaine version du webmail

La loi de Moore ne montrant aucun signe de ralentissement, les applications web ont suivi la tendance et n’ont cessé d’évoluer ces dernières années. Sous l’impulsion du géant Google notamment et de son service Gmail, des technologies rendant la navigation plus agréable et réactive, par exemple la technologie Ajax et le retour en force du JavaScript, font que notre webmail actuel commence à accuser son âge et nécessite un rafraîchissement technologique.

Grâce à ces nouvelles techniques, les webmails offrent des possibilités les rapprochant de plus en plus des clients de messagerie standards, comme Thunderbird, Apple Mail ou encore Outlook. Ces derniers nécessitant une configuration, beaucoup de nos utilisateurs préfèrent se connecter à leur messagerie, simplement à travers leur navigateur sans se soucier d’un paramétrage parfois un peu abscons, sans parler de la possibilité de consulter leurs mails sur plusieurs ordinateurs.


Le nouveau webmail offre une interface plus proche d’un client de messagerie standard.

Au niveau de l’interface, le nouveau webmail vous propose d’utiliser le glisser-déposer pour mieux gérer vos messages. Ceux-ci peuvent ainsi être aisément triés. Le glisser-déposer peut aussi être utilisé pour ajouter des pièces jointes depuis votre bureau lors de la composition d’un email.

La gestion des contacts a également été revue et améliorée et vous bénéficiez d’autocomplétion lors de la composition de message (néanmoins limitée au carnet d’adresses du webmail).

Ce webmail prend en charge la gestion de libellés. Ceux-ci vous permettent de marquer certains messages de façon personnalisée. Selon le client lourd que vous utilisez, ces libellés pourront être synchronisés. Vous pouvez également marquer vos messages comme étant importants à travers la notion de message favori, représenté par une étoile, pour les retrouver plus facilement.

La recherche, configurée selon vos besoins, vous offre la possibilité de sauvegarder vos recherches courantes et le système de mise en cache des messages la rend plus rapide et performante.

Version mobile ?

Nos statistiques nous montrent qu’environ 15 % des connexions viennent de smartphones ou de tablettes et que sur les huit premières semaines du semestre courant, nous observons une augmentation de plus de 33 % des connexions depuis des appareils mobiles comparée à la même période du semestre passé et ceci en dépit du webmail actuel qui n’est pas du tout adapté aux petits écrans. Ces chiffres nous montrent qu’il y a une demande des utilisateurs de pouvoir consulter leurs courriels par le biais du navigateur de leur téléphone.

Pour cette raison, nous travaillons aussi sur une interface mobile, offrant des possibilités plus limitées que dans l’interface standard, mais mieux adaptées aux appareils nomades. Cette interface nécessite passablement d’adaptations par rapport à celle fournie, elle ne sera pas disponible tout de suite.

Ce nouveau webmail vient donc combler les lacunes de l’actuel tout en offrant de nouvelles possibilités. Nous nous réjouissons déjà de vous voir nombreuses et nombreux l’adopter !

Partager: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

,