Vincent Ebenegger

Risk factors of obesity and their determinants in preschool children (the Swiss Ballabeina study)

Vincent Ebenegger a obtenu la licence en sciences du sport en 2007 et le doctorat en avril 2012 à l’Université de Lausanne. Sa thèse a été codirigée par les docteurs J. Puder (CHUV) et J. Barral (ISSUL). Il travaille actuellement comme responsable cantonal pour le sport à l’école à l’Etat du Valais.

Cette thèse a été réalisée dans le cadre de l’« étude Ballabeina », un projet de promotion de la santé mené dans 40 classes enfantines issues de régions à forte prévalence migrante des cantons de St. Gall et de Vaud.

L’objectif principal de ce travail était de combler certaines lacunes de la littérature et d’approfondir nos connaissances sur les facteurs de risque du surpoids et de l’obésité, et de leurs déterminants chez les enfants d’âge préscolaire. Nos analyses montrent que le statut de migrant des parents et leur niveau d’éducation influencent indépendamment l’un de l’autre l’adiposité et les habitudes alimentaires chez ces enfants. De plus, à ce jeune âge, la participation dans un club de sport semble être un meilleur indicateur de style de vie sain en termes d’activité physique, de comportements sédentaires et d’habitudes alimentaires que le statut pondéral. Nous avons également constaté que dans cette population, un score plus élevé d’hyperactivité est associé aussi bien à des caractéristiques de style de vie sain (plus d’activité physique, moins d’activité sédentaire) que malsain (plus de consommation de télévision et de moins bonnes habitudes alimentaires). Ainsi, nos résultats peuvent aider les différents acteurs de la santé et de l’éducation à mieux cibler leurs actions de prévention, et servir de base à de futures recherches complémentaires.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.