Dies Academicus 2013

La cérémonie du Dies academicus de l’Université de Lausanne a eu lieu vendredi 31 mai. Des allocutions ont été prononcées par Monsieur Boris Vejdovsky, président du Conseil de l’Université, Messieurs Etienne Kocher et Maxime Mellina, coprésidents de la Fédération des associations d’étudiants, Madame Anne-Catherine Lyon, conseillère d’Etat, cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture du canton de Vaud.

Discours des co-présidents de la FAE (pdf)

Programme et vidéo sur le site internet de l’Université

Clotûre du concours de logo

La FAE remercie chaleureusement les nombreuses personnes qui ont participé à son concours de logo ! Nous sommes cependant au regret d’annoncer que notre Assemblée des Délégué-e-s du 16 mai 2013 a déclaré le concours terminé sans logo vainqueur: aucun des logos proposés n’a remporté la majorité absolue face au logo actuel. Par reconnaissance pour le travail effectué, l’Assemblée a toutefois décidé de répartir le prix du concours entre les trois finalistes, comme ceci :

Pietra Calabrese Deillon
Alexandre Piétra: 300CHF Joris Calabrese: 100CHF Camille Deillon: 100CHF

Pour la suite, l’Assemblée des Délégué-e-s a décidé de travailler conjointement avec un-e graphiste pour remplacer son logo. Elle a mandaté son Bureau pour le choix du / de la graphiste et l’élaboration du projet. Le Bureau proposera le nouveau logo pour l’Assemblée des Délégué-e-s de décembre 2013 au plus tard.

Taxes d’études: quand nationalisme et élitisme se nourrissent mutuellement

Depuis le temps qu’on le sentait venir, cette fois c’est fait : la classe politique s’attaque aux étudiant-e-s résidant à l’étranger. Parce que l’innovation sans frontières c’est un joli concept, mais qu’il ne faudrait pas être trop égalitaire non plus.

Le président de l’EPFL en rêvait, Roger Nordmann l’a fait : tripler les taxes d’études pour les étudiant-e-s résidant à l’étranger dans les écoles polytechniques, et indexer celles pour les résident-e-s suisses sur l’inflation. Que ce projet encore à l’étude ait été déposé par un parlementaire socialiste témoigne de l’ampleur du tour de force idéologique opéré ces dernières années sur les questions de formation. Nos fières élites de tous bords ont trouvé un nouveau moyen de nouer la rhétorique nationaliste avec leur vision élitiste et individualiste de la société.

Continue reading

Le Conseil fédéral ne prend pas acte des résultats de la consultation

Communiqué de presse (pdf)

Réponse de la FAE au rapport du Conseil Fédéral sur les résultats de la consultation à la révision totale de la loi fédérale du 6 octobre 2006 sur les contributions aux cantons pour l’octroi de bourses et de prêts d’études dans le domaine de la formation du degré tertiaire (Loi sur les contributions à la formation)

Continue reading

MERCI!!!!!

Par ces quelques lignes et cette affiche, nous souhaitons remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont participé à notre concours. Plus de cent propositions de logo nous sont parvenues et nous tâcherons d’annoncer le résultat avant la fin du mois de mai.

Affiche en .pdf

Affiche_merci_logo

Socialisme à géométrie variable…

Le parlementaire socialiste Roger Nordmann a déposé une motion proposant la possibilité d’augmenter les taxes d’études pour les étudiant-e-s résidant à l’étrangers/ères. Pour celles et ceux résidant en Suisse, ce sera indéxé à l’inflation. Chantera-t-il encore l’(Inter)nationale?

 

Ces derniers mois, la question des taxes d’études a occupé le devant de la scène dans le petit monde de la politique de la formation et même au-delà. Dans ce contexte, la réponse du Conseil d’Etat vaudois, stipulant qu’il n’y aurait pas d’augmentation des taxes à l’Unil, ni dans les HES, a été accueillie avec soulagement. Nous avons même failli nous réjouir lorsque nous avons lu que le Conseil des EPF suspendait sa décision d’augmenter les taxes d’études. Puis, la nouvelle est tombée: une motion, proposant la possibilité de l’augmentation des taxes pour les seul-e-s étrangers/ères, était déposée.

Continue reading

Décisions de l’AD du 6 mars 2013

Vos délégué-e-s se sont réunis le 6 mars et voici un bref aperçu de leurs décisions:

Taxes d’études:
Malgré la bonne nouvelle de la décision du Conseil d’Etat de ne pas augmenter les taxes d’études à l’UNIL (jusqu’en 2017 en tout cas), les délégué-e-s sont en faveur d’une continuation du travail effectué en vue de combattre ce genre de mesures dans le cas où elles se matérialiseraient également dans notre Canton et par solidarité pour les étudiant-e-s des autres universités suisses. Par ailleurs, les délégué-e-s se sont prononcés pour une opposition de principe contre la différenciation des taxes entre les étudiant-e-s résidant en Suisse et celles/ceux résidant à l’étranger.

Caméras à la BCU:
L’Assemblée de délégué-e-s a créé un groupe de travail dont le but sera de rédiger une prise de position générale sur la question de la défense de la vie privée (accès à des informations) des étudiant-e-s sur le campus.

CPEV:
Par une courte majorité, les délégué-e-s  ont choisi de ne pas impliquer institutionnellement la FAE sur la question de la CPEV (réforme de la Caisse de pension de l’Etat). La FAE ne prendra donc pas position sur la question.

CAP:
Les délégué-e-s ont adopté la position suivante:
« L’AD de la FAE souhaite la réouverture de la CAP et mandate le Bureau pour collaborer avec le collectif de la CAP ».

Lors de cette AD, plusieurs élections ont eu lieu:
Bureau:
Maxime Chiavaroli
Patric Frei
Olivier Rossi

Co-présidence:
Etienne Kocher

Un grand merci à Mélanie Glayre et Jelena Härginen pour leur travail et bonne chance pour la suite!

Equal Pay Day

Le 7 mars 2013, la FAE et le Business and Profesionnal Women organisent le « Equal Pay Day » à l’UNIL: une journée nationale pour rendre visible l’écart de salaire entre les femmes et les hommes.

Selon l’enquête suisse sur la structure des salaires (Office fédéral de la statistique, 2010) le salaire médian des femmes est de 18,4% inférieur à celui des hommes.. Elles doivent donc travailler jusqu’au 7 mars pour toucher le salaire qu’un homme a atteint au 31 décembre. Les femmes gagnent moins non parce qu’elles fournissent de moindres prestations, mais parce qu’elles sont moins bien payées pour le même travail et parce qu’elles ont beaucoup moins accès aux métiers bien rémunérés.

Pour plus d’informations: http://www.equalpayday.ch/index.php?id=11&L=1

 

Propose-nous un nouveau logo, et gagne 500.-!

Affichelogo2013

Tu ne comprends pas ce que fait ce loup pour défendre les étudiant-e-s ? Nous non plus ! Il est donc temps de changer de logo, n’est-ce pas ? Que tu sois l’un-e des nôtres ou qu’en passant sur le campus tu aies eu une idée de génie, prends tes crayons et tes pinceaux ! Propose-nous un logo qui corresponde vraiment aux étudiant-e-s de l’UNIL, et tu gagneras peut-être 500chf !

Les propositions sont à envoyer à fae@unil.ch avant le 31 mars. Le logo gagnant sera ensuite choisi par l’Assemblée des Délégué-e-s (AD) de la FAE. La FAE se réserve le droit de n’adopter aucun des logos proposés, auquel cas le prix ne sera pas octroyé.

Continue reading