Biographie

Dr. Dominique Biedermann

Dominique Biedermann (1958) est le directeur de la Fondation Ethos depuis 1998 et de la société Ethos Services depuis sa création en 2000.

En 1989, Dominique Biedermann a obtenu le titre de docteur ès sciences économiques de l’Université de Genève. Sa thèse de doctorat portait sur le comportement des taux d’intérêt réels dans un environnement international en régime de changes flexibles. En 1991, Dominique Biedermann a rejoint la Caisse de prévoyance des enseignants de l’Instruction publique et des fonctionnaires de l’Administration du Canton de Genève (CIA) en tant que directeur adjoint, puis comme directeur de 1994 à 1998. A ce titre, il a participé en 1997 à la création de la Fondation Ethos dont il a été le premier président jusqu’au mois d’août 1998, puis par la suite le Directeur.

Dominique Biedermann est chargé de cours au sein de l’Unité de master « Ethique et économie politique » de l’Université de Fribourg. Il est également régulièrement invité comme enseignant dans le domaine du gouvernement d’entreprise et des investissements socialement responsables, notamment à l’Université de Genève et à l’Institut für Finanzdienstleistung (IFZ) à Zoug.

Dominique Biedermann est membre du conseil d’administration de la société European Corporate Governance Service (ECGS) à Londres. Il est également membre de la commission de contrôle de l’Action de Carême de l’Eglise catholique de Suisse, ainsi que du Comité d’éthique et de déontologie de l’Université de Genève.

Dominique Freymond

Depuis 2003, Dominique Freymond est associé-fondateur du cabinet de conseils mas SA et consultant spécialisé dans la stratégie, le gouvernement d’entreprise et les technologies. Depuis 1997, il exerce aussi l’activité d’administrateur indépendant. Président de SolvAxis, Vice-président de la Poste Suisse, il est aussi membre de plusieurs conseils d’administration comme celui d’Allianz (Suisse) ou de diverses autres entreprises, principalement des PMEs.

Auparavant, il a débuté sa carrière professionnelle en exerçant différentes responsabilités auprès d’IBM Suisse et Europe, puis chez Unisys comme directeur général pour la Suisse et vice-président Europe Centrale, et enfin comme CEO du groupe TKS-Teknosoft, représentant la société informatique indienne Tata Consultancy Services. Entre deux, comme Chancelier d’Etat du canton de Vaud, Dominique Freymond a contribué à la modernisation de l’administration cantonale.

Depuis 2008, il est membre du comité de l’Institut Suisse des Administrateurs et Dirigeants d’Entreprises (isade). Il anime aussi l’Académie des Administrateurs romands (ACAD) organisée par le Centre Romand de Promotion du Management.

Après avoir obtenu sa licence en physique et physiologie végétale de l’Université de Lausanne, il a développé ses compétences dans le domaine du management et du gouvernement d’entreprise auprès des business schools de Wharton et Harvard. Il bénéficie aussi d’une formation en psychologie relationnelle acquise au CRAM à Montréal.

Dr. André Hurter

Né en 1958, marié et père de trois enfants, André Hurter a été nommé en 2007 à la tête des Services Industriels de Genève (SIG) par le Conseil d’Etat genevois. Formé comme économiste, Monsieur Hurter détient une licence en finances et comptabilité de l’Université de Saint-Gall  ainsi qu’un doctorat en sciences économiques de l’Université de Neuchâtel.

Son parcours professionnel éclectique lui a apporté une large expérience professionnelle dans des branches très différentes. M. Hurter a commencé sa carrière professionnelle en tant qu’assistant du Directeur général chez Longines avant d’acquérir une vaste expérience commerciale et industrielle au sein de IBM Suisse. Directeur général du TCS (Touring Club Suisse)  de 1997 à 2000, il exerce ensuite des activités de conseil en management comme directeur chez Cap Gemini Ernst & Young. Il prend la tête de Fotolabo (groupe Valora) de 2001 à 2006.

Particulièrement intéressé par les start-up, André Hurter est également membre du Comité de sélection de projets de Genilem depuis 2002. Outre une carrière militaire qui l’a mené au grade de Colonel EMG, il est vice-président de la Commission des licences de l’UCI (Union Cycliste Internationale) et membre du Comité du Swiss Venture Club.

A ses heures, il est également un sportif accompli et un mélomane passionné.

Wolfgang Martz

Ingénieur agronome diplômé de l’EPFZ, W. Martz a débuté sa carrière professionnelle dans l’aide au développement en Afrique. Il a ensuite travaillé dans les services agricoles du groupe Nestlé, dans divers pays émergents d’Asie et d’Amérique latine, activité qu’il a ensuite poursuivie à titre d’indépendant pour les organismes nationaux et internationaux de développement.

Après 12 ans de voyages sur 4 continents, et après une formation complémentaire en management à l’IMD, l’INSEAD et la London Business School, il a pris la charge de la direction générale des Minoteries de Plainpalais, groupe alimentaire coté à la bourse suisse, poste qu’il a occupé durant 16 ans. Sous sa direction, le groupe est devenu le No 1 de la meunerie ainsi que premier producteur d’aliments pour animaux de compagnie en Suisse (marque BiOMill). En 2002, le groupe était distingué par « l’ESPRIX award », prix d’excellence suisse dans le management.

En parallèle, W. Martz a, depuis 1993, occupé divers postes d’administrateur indépendant, d’abord aux Salines de Bex, dont il est maintenant le vice président, ainsi que dans diverses autres PME romandes. Depuis 2006, il est administrateur professionnel, vice président de Romande Energie, administrateur de Schenk Holding, de la Caisse de Pension de l’Etat de Vaud (CPEV), ainsi que de diverses autres entreprises. Il est également vice président de la Chambre Vaudoise de Commerce et d’Industrie (CVCI) et de l’Union Patronale Suisse à Zürich. Il co-anime l’ACAD, l’académie des administrateurs, sous l’égide du CRPM, dont il est également le vice président.

Prof. Daniel Oyon

Dr. Daniel Oyon est professeur ordinaire de contrôle de gestion à la Faculté des Hautes Etudes Commerciales de l’Université de Lausanne depuis 1995. Il y a obtenu son doctorat en sciences économiques en 1990 après un séjour de deux ans comme chercheur-invité à l’Université de Harvard. Depuis le 1er août 2009, il occupe également le poste de Doyen d’HEC Lausanne. Ses domaines de recherche et d’enseignement sont centrés sur l’architecture et le rôle des systèmes formels de gestion et gouvernance conçus et mis en place pour améliorer la performance, la gestion et l’innovation des entreprises. Outre ses activités de recherche et d’enseignement, il participe régulièrement à des projets en entreprises touchant soit à des problèmes d’évaluation stratégique et financière ou à la conception de systèmes de gouvernance. Avant de s’orienter vers une carrière académique, il a exercé une activité de conseil auprès d’Andersen Consulting (renommé Accenture) et SAGE.

Claude Romy

Economiste d’entreprises HES et expert comptable diplômé, M. Romy est un spécialiste reconnu en Suisse dans le domaine des Fusions & Acquisitions. Fondateur de Dimension SA, société de M&A, dont il est associé. Entre 2003 et 2008, il fut chargé de l’assainissement et du repositionnement de Groupe Baumgartner Holding SA, un conglomérat industriel diversifié. Il dispose également d’une expérience pratique importante dans le domaine du Private Equity, en relation avec des investissements auprès de start up’s ou de sociétés plus matures. Il a participé aux entrées en bourse des sociétés Cicorel Holding en tant que Président du Conseil et de Modex Therapeutics

Olivier Steimer

Depuis 2002, Olivier Steimer est Président du Conseil d’administration de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV). Il préside également le Conseil d’administration de la Banque Piguet & Cie SA à Yverdon-les-Bains et celui du Conseil de fondation du Swiss Finance Institute. En outre, il siège aux Conseils d’administration des CFF à Berne, d’ACE Ltd à Zurich ainsi qu’au Conseil de banque de la Banque nationale suisse.

Après des études en droit à l’Université de Lausanne, il entame une carrière professionnelle dans l’industrie bancaire, d’abord à l’UBS, puis depuis 1983, au Credit Suisse Group, en occupant divers postes à responsabilités, notamment directeur régional au Credit Suisse Genève, membre du Directoire du Credit Suisse Private Banking à Zurich et du Credit Suisse Financial Services.

M. Steimer remplit encore divers mandats. Il est ainsi Président du Comité du Bureau de construction de l’Université de Lausanne, membre du Conseil d’administration de Renault Finance SA à Lausanne, du Comité directeur d’economiesuisse à Zurich, de l’Aide Sportive Suisse à Berne, du Centre pour le Dialogue Humanitaire à Genève et Président du Jury pour le futur Musée cantonal de Beaux-Arts vaudois.

Les commentaires sont fermés.