Première pierre posée

Mercredi, 30 juin 2010

Arborant fièrement leur casque de chantier, Anne-Catherine Lyon, Dominique Arlettaz et Olivier Steimer (de droite à gauche) n’ont pas boudé leur plaisir à user de la truelle hier soir. Petit aperçu de l’envers du décor :

Le bloc de granite du Mont-Blanc, trouvé quelque part au pied du Suchet, contient un cylindre dans lequel on a glissé le journal du jour, un pièce de 5 Frs, le prix du pain, l’exposé des motifs présentant le projet et les plans du bâtiment.

Mais je vois déjà poindre une interrogation : qu’est-ce que c’est que cette pierre qui dépasse d’un muret ridicule, le bâtiment ne va tout de même pas tenir sur ça?

Bonne question, il y en a au moins un qui suit! Le chantier a commencé depuis des mois, vous le savez puisque vous suivez ce blog. Les terrassements sont terminés depuis des semaines, les bétons maigres sont coulés et le radier est posé sur un bon tiers de la fouille. Des parois porteuses du sous-sol sont déjà montées.

Mais il fallait un petit événement marquant le véritable lancement de ce chantier et ce fut la pose de cette « première » pierre. On la retrouvera en réalité dans une paroi de l’entrée du bâtiment, agrémentée sans doute d’une jolie plaque retraçant l’événement.

Voyez les images de stramatakis qui dévoilent notamment comment tenait le panneau Unil qui se trouve derrière les maçons d’un jour…

(ça) Mouline ! Benoît Frund

Laisser un commentaire

Archives