Patagonia 2007

Patagonia 2007

  • Une expédition scientifique du Club Alpin Suisse et de l'Université de Lausanne

Les lieux

Archives

Articles archivés dans la catégorie: Caveman

18 janvier 2007

18 jan 2007 par Géoblog publié dans Caveman, Fortalezza | Pas de commentaire »

Malgré un vent plus soutenu et une température en baisse, un groupe est parvenu à 300 mètres environ du sommet du Fortalezza. Mais les alpinistes ont dû faire demi-tour, car la progression se serait faite à travers une zone de roches trop friables. De plus, les conditions météo ne semblaient pas devoir s’améliorer.

Un deuxième groupe a eu plus de succès sur la voie du Caveman. Plusieurs longueurs de corde n’avaient pu être couvertes que grâce aux moyens techniques; enfin les grimpeurs ont pu se livrer à un peu d’escalade libre. Mais le mauvais temps les a aussi rattrapés, et ils durent finalement trouver refuge contre le vent dans des zones moins élevées!

Pendant ce temps, les participants non-grimpeurs ont soutenu les géologues dans leur quête d’échantillons. En gros, cela signifiait rassembler chaque centaine de mètres d’altitude environ les échantillons de roches récoltés. A l’heure actuelle, cela représente environ une demi-tonne de cailloux prête à être transportée !

Au cours des deux derniers jours, le temps s’est passablement dégradé. Les violents orages, du froid et des précipitations dominent les massifs. La neige récemment tombée adhérant aux parois, exclu de songer à la grimpe! Nous avons tout le temps qu’il faut pour enregistrer les cailloux et les empaqueter.

Les derniers jours ayant été fructueux, l’atmosphère au camp est maintenant très bonne. Ceci aussi grâce aux bonnes nouvelles venant de Suisse où Christian Schmidheiny, quoiqu’encore à l’hôpital, va pouvoir refaire ses premiers pas depuis l’accident.

5 janvier 2006

5 jan 2007 par Géoblog publié dans Aleta di Tiburon, Caveman, Cuernos Principale, Punta Arenas | Pas de commentaire »

dsc_1580.jpg Aujourd’hui, la fatigue m’est tombée dessus. La montée des collines de l’Aleta di Tiburon semble interminable. C’est pourtant une simple dénivellation de 500m, facilement couverte en une heure et demie en temps normal. Mais aujourd’hui ce n’est pas le cas. Je sens encore dans mes jambes la grimpée d’hier.La journée a commencé venteuse et avec un fort plafond nuageux.

Une équipe s’attaque au Caveman, le pilier nord-ouest des Cuernos Norte. Il vont bivouaquer là-haut, quelque part sur ce piton rocheux. J’espère qu’ils pourront achever leur escalade demain.

Une deuxième équipe s’est lancée en direction du Cuernos Principale, pour y bivouaquer. J’ai fait le tour de ce pic hier avec le reste du groupe: si les conditions sont bonnes demain, nos grimpeurs devraient être servis !

dsc_1584.jpg patagonien4.jpg patagonien3.jpg patagonien2_01.jpg

Ueli Steck est de retour de Punta Arenas ce soir. Le matériel égaré a bien été vu sur le bord de la route, mais s’est ensuite volatilisé, comme par magie !… Il a donc dû acheter du matériel de remplacement et c’est ce qu’il ramène dans ses bagages. Certaines choses me paraissaient être un peu du « bricolage », mais le matériel trouvé semblait satisfaire les guides, et après tout, la grimpe et tout ce qui va avec, c’est leur job.

Ils ont atteints ces fameuses couches que l’on voit de si loin dans le granite. Mais vu de près, ces couches sont étrangement à peine perceptibles. Je m’interroge si ce sont vraiment des fissures dues au refroidissement de la matière. Leur géométrie est vraiment très intriguante.

Lukas Baumgartner

Today I am really tired. The hill to the Aleta di Tiburon seems endless. It is just about 500m hight difference, easily done in 1.5 hours. But not today. The climb of yesterday is still in my legs.

The day started windy and cloud covered.

One group went up to climb Caveman, the North-West pillar of the Cuernos Norte. They will bivouac up high on this vertical pillar. I hope they can finish the climb tomorrow.

A second group went up on Cuernos Principale, to bivouac at the place. I turned around with the group yesterday. If the weather is good tomorrow, they’ll get all the way up !

Ueli Steck returned from Punta Arenas tonight. The material was seen on the side of the road, and then magically disappeared… He went hardware shopping and returned with the necessary material. To me some things seemed a little « bricolage », but the guides seemed to be happy, and it is their business.

They reached the layers visible from far in the granite. But up close, no difference can be seen. I wonder if these are really cooling cracks. The geometry is intriguing.

Lukas Baumgartner