Cinéma et politique : changement d’adresse ?

Intervenant:
David Faroult est maître de Conférence en cinéma à l’université Paris Est – Marne-la-Vallée. Il participe également au laboratoire LISAA EA 4120 : « Littérature, SAvoirs et Arts ».

Exposé:
Des œuvres cinématographiques, rares, qu’on peut repérer comme étant créées dans la présupposition d’une « égalité des intelligences » du cinéaste et de tout spectateur, peuvent se manifester aussi par leur tension avec une dimension terroriste, ou intimidante. Comment la présupposition résiste-t-elle à cette tension ? Cette tension est-elle totalement évitable, ou résulte-t-elle du caractère minoritaire et à contre-courant de la présupposition ? Une proposition didactique aurait-elle encore sa place dans le cadre de cette présupposition ? Et si oui: sous quelles conditions ? Trop tôt, trop tard de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet pourra nous servir de point de départ dans ces interrogations.

Horaire
Vendredi 26 octobre
16h15 – 18h
Amphipôle, salle 315.1
Panel – Revanche des superstructures: L’intelligence du spectateur

This entry was posted in VOIR TOUTES LES COMMUNICATIONS and tagged . Bookmark the permalink.