La Suisse comme plaque tournante du négoce des matières premières au 20e siècle.

Intervenant:
Olivier Longchamp est responsable finances et fiscalité à la Déclaration de Berne. Dr. en histoire de l’Université de Lausanne, il a réalisé une thèse portant sur la politique financière de la Confédération entre 1945 et 1958. Il est notamment co-auteur de l’ouvrage, Swiss Trading SA. La Suisse, le négoce et la malédiction des matières premières, Déclaration de Berne (Éd.), Editions d’en bas, 2012.

Exposé:
En quelques années, la Suisse est devenue l’une des principales plaques tournantes du négoce des matières premières. Sur trois litres de pétrole vendus sur le marché libre dans le monde, un au moins l’est depuis ce pays. La proportion se situe autour d’un grain de café sur deux, un morceau de sucre sur deux, un kilo de céréales sur trois. En forte croissance ces dernières années, le secteur du négoce contribue, depuis 2011, désormais davantage que les services financiers au PIB helvétique. Encore plus discret – pour ne pas dire opaque – que le traditionnel secteur bancaire, le secteur du négoce des matières premières est resté, jusqu’à tout récemment, complètement absent du débat politique en Suisse. Pourtant, les enjeux soulevés par le commerce des matières premières, tant à l’échelle globale que du point de vue de la politique helvétique, sont gigantesques: de telles sociétés sont au coeur de l’attribution des ressources naturelles; elles sont actives en premier lieu dans des pays du Sud ou la gouvernance est faible; depuis une dizaine d’années, elles se sont en outre intégrées verticalement, développant notamment leurs activités dans le secteur minier, souvent problématique du point de vue des droits humains et environnementaux.

Cette présentation proposera un survol analytique du secteur du négoce en Suisse, placera son essor récent en perspective historique et, plus généralement, mettra en évidence les enjeux et les problèmes liés au commerce des matières premières

Horaire
Vendredi 26 octobre
16h15 – 18h
Amphimax, salle 414
Panel – Mondialisation et impérialisme: La Suisse dans l’ordre mondial hier et aujourd’hui

Ce contenu a été publié dans VOIR TOUTES LES COMMUNICATIONS, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.