Sociologie et émancipation : bilan et perspectives d’une sociologie de l’émancipation.

Intervenant:
Matthieu Grégoire est aître de conférences à l’Université de Picardie, CURAPP.

Exposé:
La sociologie, peut-être davantage que les autres sciences sociales, entretient un rapport paradoxal à la notion d’émancipation : elle prétend souvent pleinement participer d’une entreprise de critique de l’ordre social qu’elle observe, mais ne parvient cependant pas à considérer l’émancipation comme un véritable objet sociologique. On peut se demander si cette difficulté de la sociologie à « penser l’émancipation » ne provient pas souvent de ce que l’émancipation constitue, dans les différentes théories sociologiques, le négatif même de ce dont la sociologie serait l’étude : autrement dit, l’émancipation constituerait ce par quoi les acteurs sociaux parviendraient à se soustraire aux forces sociales que les sociologues étudient comme si, en s’y soustrayant, les premiers échappaient en même temps au domaine de compétence des seconds. L’émancipation, dans cette perspective, paraît de fait renvoyée à une utopie, à un au-delà du social, à une sorte de futur improbable dans lequel l’objet même de la sociologie serait dissout (souvent même grâce aux vertus émancipatrices de la sociologie).

La communication s’attachera, dans une première partie, à dresser un bilan des difficultés de la sociologie à « penser l’émancipation », en particulier en discutant les récentes propositions émanant d’une sociologie pragmatique de la critique.

Dans une seconde partie, elle s’interrogera sur les conditions théoriques et pratiques d’une sociologie de l’émancipation en s’appuyant sur différents travaux empiriques ayant pour points communs de porter sur des expériences historiques d’émancipation du salariat (ou de fractions du salariat), vis-à-vis des contraintes de l’ordre capitaliste et du marché du travail (comme par exemple la construction du système de retraite ou l’expérience de socialisation du salaire des intermittents du spectacle…).

Horaire:
Samedi 27 octobre
15h15 – 17h
Anthropôle, salle 2024
Panel: Pratiques politiques et stratégies transformatrices: Aux armes, sociologues

Ce contenu a été publié dans VOIR TOUTES LES COMMUNICATIONS, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.