1955-1968, Martin Luther King Junior et l’église baptiste noire au sein du mouvement des droits civiques : religion, émancipation, confrontation.

Intervenante:
Marie-Agnès Combesque est l’auteure de plusieurs ouvrages sur Martin Luther King dont Martin Luther King Jr. Un homme et son rêve paru en 2004 aux éditions du Félin.

Exposé:
Il s’agira dans cette intervention de jouer sur ces trois mots clefs : religion, émancipation, confrontation.

Religion : les églises baptistes noires du sud des Etats-Unis sont un acteur majeur et légitime du mouvements des droits civiques et auparavant, dans la lutte contre l’esclavage. Après la guerre civile, elles deviennent le pilier de la communauté fraichement émancipée, créateur de vie et de cohésion sociale.

Emancipation : Martin Luther King Junior est né dans un environnement ou la foi domine tous les aspects de la vie : sociale, économique, intime ou politique. Il va transcender son milieu et sa foi et, vers 1965, s’émanciper lui-même de cet environnement sans le renier. King radicalise son engagement et souhaite transformer le mouvement des droits civiques en mouvement de transformation majeure de la société américaine.

Confrontation : le mouvement et les diverses organisations qui le composent plus ou moins harmonieusement implose. En 1968, King parle de lutte des classes, de redistribution des richesses et révise sa conscience du rapport Eglise-Etat-Militarisme. L’époque de la coopération et de la réforme est close. A-t-il réalisé une révolution sur lui-même ?

Conclusion : au moment de son assassinat, la pensée de King est en mutation. Ce King radical a pourtant disparu de la majorité des consciences. Récupéré, lavé, édulcoré, King est devenu une « icône inoffensive » pour reprendre la formule de Karl Marx. Cette image ne reflète en rien l’évolution de sa pensée incarnée d’une part, par sa lutte sur le terrain du conflit social et de classe et, d’autre part, par sa lutte contre la manipulation des pauvres.

Horaire
Vendredi 26 octobre
9h00 – 10h45
Amphipôle, salle 315.1
Panel – Revanche des superstructures: Religions et luttes pour l’émancipation

Ce contenu a été publié dans VOIR TOUTES LES COMMUNICATIONS, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.