Une université qui émancipe ou une université qui asservit ?

Intervenant:
Libero Zuppiroli est professeur de physique à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et chargé de cours à l’Université de Lausanne. Il est l’auteur du livre La bulle universitaire paru en 2010.

Exposé:
Depuis une vingtaine d’années l’Université européenne subit une lente mutation depuis un modèle mandarinal du dix neuvième siècle, vers un modèle néolibéral de type étasunien. Les analyses critiques de cette nouvelle université ne manquent pas. Sa propension à favoriser les apparences par rapport au véritable travail de pensée, sa dépendance toujours accrue vis à vis du monde de l’économie et des multinationales, sa soumission à des modèles managériaux prônant la compétition tous azimuts, sa tendance à considérer les étudiants comme des clients-consommateurs de savoir, son manque de véritable force créatrice dans beaucoup de domaines, tout ceci et bien d’autres choses encore ont fait l’objet de nombreuses critiques bien argumentées et des centaines de livres ont été écrits.

Alors que faire quand on vit à l’intérieur d’une telle université ? Cette question se pose toujours aussi brûlante quand on cherche à penser en termes d’émancipation. Il faut dire qu’à part quelques moments très particuliers de l’histoire, le monde académique a rarement anticipé les transformations sociales: l’Université et plus généralement l’Ecole, ne sont généralement pas des lieux de l’émancipation.

Il est intéressant à cet égard de constater que les récentes révoltes estudiantines du Québec ont été déclenchées par la question économique très concrète des droits d’inscription. A partir de là, un discours sur le véritable rôle social de l’Université a pu se construire et un débat animé s’organiser.

A part ces quelques évènements exceptionnels qui finissent par se dissoudre dans le quotidien, heureusement non sans laisser quelques avancées appréciables, il est légitime de se demander si, en situation normale, il ne faudrait pas résister davantage à des pratiques injustes et inefficaces dans des lieux universitaires où résister intelligemment ne relève pas de l’héroïsme, notamment pour ceux qui y occupent des positions stables. Certains exemples concrets pourront être discutés suivant l’intérêt des participants.

Horaire
Samedi 27 octobre
15h15 – 17h
Anthropôle, salle 2055
Panel – S’émanciper par les savoirs: Comment combattre la bulle universitaire ?

Ce contenu a été publié dans VOIR TOUTES LES COMMUNICATIONS, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.