Comité scientifique

Le premier colloque Penser l’émancipation a été organisé par un collectif de l’Université de Lausanne (Comité d’organisation lausannois) en collaboration avec un réseau qui réunit des chercheurs et chercheuses, des éditeurs et éditrices, des acteurs et actrices du mouvement social provenant également de France, de Belgique et du Canada. Ensemble, nous entendons contribuer à développer dans le monde francophone, un espace de réflexion et de discussion ouvert et respectueux des différences, sans pour autant se départir du débat et de la confrontation. Il s’agit pour nous de permettre aux recherches et élaborations théoriques, comme aux pratiques sociales, de participer à l’émergence d’une politique d’émancipation riche, exigeante, et à même de répondre aux défis du temps présent.

Matéo Alaluf, professeur, Université Libre de Bruxelles; Etienne Balibar, professeur émérite, Paris Ouest Nanterre-La Défense; Jean Batou, professeur, Université de Lausanne; Pierre Beaudet, professeur, Université d’Ottawa; Marlène Benquet, chercheuse, CMH-ENS-EHESS, Paris; Félix Boggio Éwanjé-Épée, comités éditoriaux de La Revue des livres et de Contretemps, Paris; Stephen Bouquin, directeur de la revue Les Mondes du travail, professeur de sociologie, Université d’Evry; Emilie Bovet, maître d’enseignement et de recherche, Université de Lausanne; Sébastien Budgen, éditeur pour les éditions Verso, Paris; Hadrien Buclin, assistant, Université de Lausanne; Marie-Claire Caloz-Tschopp, Collège international de philosophie, Genève; Alexis Cukier, doctorant, Université Paris-Ouest / éditions La Dispute; Jérôme David, professeur, Université de Genève; Cédric Durand, maître de conférences, Université Paris 13; Jules Falquet, maîtresse de conférences, Paris VII-Denis Diderot; Jean-François Fayet, maître d’enseignement et de recherché, Université de Genève; Romain Felli, chercheur FNRS, Lausanne, Université de Lausanne; Christakis Georgiou, doctorant, Université de Montpellier; David Flacher, maître de conférences, Paris 13; Bernard Friot, professeur, Paris Ouest Nanterre, Réseau salariat ; Martin Gallié, professeur, Université du Québec à Montréal (UQAM); Isabelle Garo, philosophe, auteure de Marx et l’invention historique (2012); Paris; Franck Gaudichaud, maître de conférences, Université Stendhal-Grenoble 3; Philippe Gottraux, maître d’enseignement et de recherches, Université de Lausanne; Sébastien Guex, professeur, Université de Lausanne; Hugo Harari-Kermadec, maître de conférences, ENS Cachan; Eva Hartmann, postdoctoral fellow, Université de Kassel; Charles Heimberg, professeur, Université de Genève, Cahiers d’histoire du mouvement ouvrierAnselm Jappe, Revue Lignes; Danièle Kergoat, directeur de recherche émérite CNRS, Genre, travail, mobilités (GTM), Paris; Razmig Keucheyan, maître de conférences, Université Paris IV-Sorbonne; Cynthia Kraus, maître d’enseignement et de recherche, Université de Lausanne; Thierry Labica, maître de conférences, Université de Paris-Ouest Nanterre La Défense; Dany Lang, maître de conférences, Paris-13; Philippe Légé, maître de conférences, Université d’Amiens; Michael Löwy, directeur de recherche émérite, CNRS & EHESS, Paris; Isabelle Lucas, assistante, Université de Lausanne; Stella Magliani-Belkacem, secrétaire éditoriale aux éditions La fabrique, Paris; Pauline Milani, assistante-docteure, Université de Fribourg, Silvia Mancini, professeure, Université de Lausanne; Jérôme Meizoz, maître d’enseignement et de recherche, Université de Lausanne; Stéfanie Prezioso, professeure, Université de Lausanne; Pierre Raboud, assistant, Université de Lausanne; Janick Marina Schaufelbuehl, professeure, Université de Lausanne; Pierre Salama, professeur émérite des universités, Paris; Catherine Samary, maître de conférences, Paris-Dauphine; Lucien Sève, philosophe, auteur notamment de Penser avec Marx aujourd’hui (2004 & 2008) ; Daniel Tanuro, ingénieur agronome, auteur de L’impossible capitalisme vert (2010), Charleroi; Bruno Tinel, maître de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne; André Tosel, professeur émérite, Université de Nice Sophia-Antipolis; Eleni Varikas, directrice adjointe de l’équipe ‘Genre, Travail, Mobilités’ au CNRS et professeure Université Paris 8; Nicolas Viellescazes, Directeur des éditions Les Prairies Ordinaires, Paris; Annie Vinokur, Université Paris Ouest Nanterre; Jean Vogel, chercheur, Institut Marcel Liebman; Sophie Wahnich, directrice de recherches, CNRS, Paris; Daniel Zamora, chercheur, Université Libre de Bruxelles.