Amnesty International

« La guerre ou l’amour? »
d’après « Lysistrata » d’Aristophane

° Jeudi 14, vendredi 15 et samedi 16 avril 2011 à 20h30 à la Grange de Dorigny
par la Cie Théâtre des Intrigants de Kinshasa (RDC)
Mise en scène et scénographie: Michel Faure; spectacle créé à Kinshasa le 8 septembre 2010

Dans un pays déchiré par les conflits, les femmes de toutes les régions font un pacte pour en finir avec la guerre: tant que les hommes continueront à se battre, elles se refuseront à eux. Elles occupent également la télévision et la banque centrale, pour empêcher que l’argent public ne serve à acheter des armes, et réclament leur droit à participer à la direction politique et économique du pays. Après une période de refus et de colère, les hommes finissent par accepter les conditions posées par les femmes, et la paix est déclarée.

Bien qu’écrit quatre siècle avant J.C., l’actualité de ce texte est totalement déconcertante. Il suffit de se souvenir de la grève du sexe des femmes kenyanes du mois de mai 2009 pour voir à quel point Aristophane était un visionnaire et la pertinence de la stratégie qu’il suggère.

° jeudi 14 avril à 19h  dans le foyer du théâtre avant la représentation et en partenariat avec AMNESTY INTERNATIONAL 1961-2011 : 50 ans pour les droits humains

« Conflits armés : quelle justice pour les femmes ? »

Conférence de  Justine Masika Bihamba, coordinatrice au Nord Kivu de l’ONG « Synergie des femmes contre les violences sexuelles »

Avec le soutien de: République et Canton de Genève, Loterie Romande, Club UNESCO Fribourg, Ville de Genève, Ville de Carouge, la Parfumerie-Théâtre, Organisation internationale de la Francophonie, Fonds culturel sud et Université de Lausanne.