Dernière année, le début des opérations!

Voilà deux ans que nous complotons, réfléchissons, imaginons, programmons. Deux ans que la question de la guerre nous obsède et se révèle bien plus proche de nous-même que nous aurions pu le penser au départ.

La dernière saison du projet arrive et tout est prêt. Les dates sont fixées, l’équipe connue, pourtant il reste l’essentiel, la réalisation! Que vont devenir ces années d’exploration artistique et académique? Comment va se passer la rencontre avec le public?

De mon côté c’est le dernier jour, je passe le relais pour le suivi des ateliers académiques et de la publication finale. Mais pour sûr je me réjouis du résultat et le rendez-vous est déjà pris pour la première de la pièce en mars 2012!
Raphaël Rivier

 

Posted in Non classé | Commentaires fermés

Un stage intensif

Ce furent 5 jours de travail intensifs pour les participants du stage de théâtre animé par Jean-Michel Potiron et Stéphane Kéruel. Du 27 avril au 1 mai 2011 ils se sont confrontés à la première esquisse du texte de « Qu’est-ce que la guerre? », décortiquant, rabotant, et remaniant la matière dense récoltée et mise en écriture par Jean-Michel à l’issue de deux années de recherches et d’entretiens. Lors de la représentation de fin de stage, les participants nous ont fait partager leur cheminement et le résultat de leurs réflexions. Merci à eux et à Jean-Michel et Stéphane pour ce beau moment. Continue reading

Posted in Non classé | Commentaires fermés

Un commando artistique subversif?

Raphaël : L’humeur après ces deux semaines lausannoises ?
Jean-Michel : un poisson d’avril, non ?
R : une humeur poissonnière ?
J-M : Non, heureux de « Tout ça, tout ça » (*spectacle présenté à la Grange)
R : La réflexion du moment ?
J-M : je repars à Besançon en sachant qu’il faut que je réécrive ma première esquisse en distribuant le texte entre deux personnages, et qu’il faut que j’étoffe encore ce texte par de nouvelles lectures. Parce que je me demande s’il ne manque pas encore des dimensions : le rapport entre la guerre et l’économie, est-ce un problème qu’il faudrait aborder ou non, et le rapport entre l’humanisme et l’inhumanité, l’humanisme comme un barrage à l’inhumanité, réussite ou échec ? Continue reading

Posted in guerre, journal, Non classé, théâtre | Commentaires fermés

La guerre, notre poésie

Raphaël : Quelle est ton humeur après cet hiver de travail et d’écriture à Besançon ?
Jean-Michel : Concentré !

R : Quelle sont les lectures qui te nourrissent en ce moment ?
J-M : Wolfgang Sofsky, qui a écrit « L’Ère de l’épouvante » et « Le traité de la violence ». Dominique Lestel aussi qui parle de la frontière entre l’homme et l’animal. Parce que je « refuse » la pensée selon laquelle nous ne sommes pas des animaux. Je me sens bien animé de pulsions. Comme le dit P. Magistretti, l’animal est génétiquement prédéfini. Il a des instincts, il n’a pas de liberté. Continue reading

Posted in guerre, journal, Non classé, théâtre | 1 Comment

Dans le noir de la nature humaine

Message de Jean-Michel que j’imagine sous une montagne de livres et de transcriptions.

Raphaël,
Souvent, tu m’as demandé :  « Si aujourd’hui tu démarrais ton spectacle, quelle serait la première phrase ? » Alors, à ce jour, je ne peux pas encore te dire qu’elle sera la première phrase de mon spectacle, en revanche, je peux te faire connaître les deux premières phrases – en exergue – de mon manuscrit. Tu me reconnaîtras bien là. Ces phrases sont d’ailleurs si importantes qu’elles deviendront peut-être… les deux premières phrases du spectacle… :

« Au lieu de dire et de vouloir prouver que la guerre est horrible à voir, inhumaine et ainsi du reste, Continue reading

Posted in guerre, journal, théâtre | Commentaires fermés

L’indifférence armée

Raphaël: ton humeur après cette semaine passée à Lausanne?
Jean-Michel: tout va bien, je lis, lis et lis encore!

R: Quelle est la réflexion qui te nourrit en ce moment?
J-M: Une espèce d’intime conviction que je n’ai pas à me préoccuper de traduire la guerre. J’ai pu encore vérifier cette semaine (cf. « Une guerre personnelle« ) que tous ceux qui ont abordé le sujet ont fait cette tentative de traduction, ce qui est un penchant normal. Il est normal de tenter de traduire par la peinture, la littérature, la langue, ce qu’est le phénomène de la guerre, souvent dans le but de nous dire que c’est insupportable, violent, tragique, et avec un engagement pacifiste. Cela nous met donc nous spectateurs dans la position de devoir l’être, de devoir adhérer à une sorte de parti pacifiste.  Toutes les pièces de théâtre que j’ai lu, de Lars Noren, d’Edward Bond par exemple, toutes ces pièces de guerre montrent  l’horreur de la guerre et plongent l’acteur et le spectateur dans sa cruauté. Cette démarche est louable mais ce n’est pas mon sujet. Continue reading

Posted in guerre, journal, Non classé, théâtre | Tagged | Commentaires fermés

« Une guerre personnelle »

Mercredi 8 décembre, Jean-Michel et moi sommes allés au théâtre de Vidy voir « Une guerre personnelle« ,  par le Théâtre KnAM d’après « Alkhan-Yourt » (dans La couleur de la guerre) et autres récits inédits d’Arkadi Babtchenko.

Théâtre documentaire témoignant de la guerre en Tchétchénie, en langue russe sous titré français. Utilisation d’une caméra filmant les comédiens en direct, un écran au lointain. L’image nous rappelle notre façon de vivre les guerres à travers le prisme des médias. Sur scène, chacun est tantôt acteur parfois caméraman. La projection évite ainsi la confusion, elle installe une distance entre la réalité d’un plateau et celle du véritable théâtre des opérations. On ne joue pas à la guerre, on en rend compte à travers les mouvements des acteurs et les mots des témoignages parfois dits, parfois filmés. Continue reading

Posted in guerre, journal, théâtre | Tagged , , , , , | Commentaires fermés

Repli au chaud

Lundi 6 décembre, Jean-Michel est de retour sur Lausanne pour une semaine! Face au froid, nous décidons de nous replier et d’installer nos quartiers d’hiver à l’intérieur de la Grange. On investit les loges, le foyer et le bureau du théâtre.
Lundi soir représentation de « Protesto! Solo inutile pour une culture qui cultive » dans le cadre du cours de gestion culturelle organisé par Ana Rodriguez. Un grand merci pour son accueil.
Mardi journée bien remplie, cinéma, philosophie et psychologie sont au rendez-vous! La semaine démarre à toute bombe!

Posted in journal, Non classé | Commentaires fermés

Tout le monde à l’abri!

Posted in Non classé | Tagged , , , , | Commentaires fermés

Une encyclopédie des guerres… drôle de pari

Jeudi 25 novembre, Paris, à la rencontre d’un encyclopédiste des guerres.
A peine arrivé, je retrouve les sensations de la capitale française, une gare-de-Lyon comme une ville avec ses places et ses entrées nord-sud-est-ouest et ses panneaux indiquant mille et un numéros comme autant de directions, de possibilités, de musées et de théâtres!  Halte là, cette fois la tactique est claire, il n’est pas question que je me débatte encore avec le plan du métro parisien, perdu sous un bombardement boulimique d’offres culturelles.
A l’extérieur, j’essuie le feu de l’hiver quelques instants avant de mettre plein cap sur le centre Beaubourg! Continue reading

Posted in Non classé | Tagged , , , | Commentaires fermés