Activités culturelles

Mercredi 29 - 18h30 - Apéritif dînatoire


Lieu: devant les auditoires 1031 et 1029 ou sur la terrasse selon le temps.
Avec les allocutions de :

  • Jacqueline de Quattro, Conseillère d’Etat
  • Valérie Berset, Déléguée à l’égalité et à la qualité de vie au travail, Ville de Lausanne
  • Stefanie Brander, Déléguée à l’égalité, Université de Lausanne
  • Florence Hügi, Responsable Egalité des chances de la HES·SO

Et avec une présentation des enjeux fémimistes de la lutte pour l’accès à la formation universitaire au Québec.

Mercredi 29 - 19h45 - Projection du film « Audre Lorde, the Berlin Years » - Salle 1031


Projection du film « Audre Lorde, the Berlin Years » en présence de la réalisatrice de Dagmar Schultz. Le film sera sous-titré en français, et suivi d’un débat avec la réalisatrice, Dagmar Schultz.
Affiche Audre Lorde
Bande annonce du film
Affiche Audre Lorde

Vendredi 31 - 20h00 - Croisière sur le Lac Léman et repas


20h: Embarquement à bord du bateau Le Lausanne, Embarcadère no 1 de Lausanne-Ouchy (sortie terminus Ouchy du métro M2)
Trajet : Lavaux – Château de Chillon.
Le repas est offert, les boissons sont à votre charge si vous en commandez sur place
Retour : 23h30
Prendre une petite laine pour se prémunir contre le vent du large !

© Bertrand Francey

© Bertrand Francey

Le soir au sortir du bâteau, celles qui le souhaitent peuvent rejoindre une manifestation féministe non mixte « La rue nous appartient »

Description de la Manifestation de Nuits Féministes


Reprenons la rue, reprenons la nuit !

Insultées dans la rue, suivies, sifflées, reluquées et pelotées dans les transports publics, nous sommes considérées, jugées et jaugées comme des morceaux de viande par les hommes. Ces violences au quotidien sont banalisées mais ne sont pas pour autant banales !

De plus, les mises en garde permanentes – Ne t’habille pas comme ça !, Ne rentre pas seule le soir !, Ne mets pas de mini-jupe, c’est de la provocation ! etc. – dictent nos comportements, limitent notre liberté de mouvement en alimentant la peur.

Si toi aussi tu supportes ces violences en baissant les yeux, en évitant certains lieux, en adaptant ton style vestimentaire, si parfois tu te dis que c’est de ta faute, si ça t’énerve et si tu en as marre…

Rejoins-nous ! Marchons pour ne plus nous faire marcher dessus !

Ces violences nous les subissons toutes. Les violences physiques, sexuelles, verbales ou psychologiques des hommes contre les filles, les femmes, les lesbiennes, les hétéras, les bisexuelles et les femmes trans frappent tous les milieux sociaux, toutes les cultures, tous les pays et toutes les religions, dans l’espace public et dans la sphère privée. Aujourd’hui encore, l’espace public reste majoritairement, voire exclusivement, le territoire des hommes, un espace où les femmes sont en permanence considérées comme disponibles sexuellement, harcelées, reluquées, victimes d’attouchements sexuels, d’injures, de sifflements. La rue fait peur, encore plus la nuit.

Réapproprions-nous l’espace public !

Parce que cette peur n’est pas « naturellement » féminine ; parce qu’elle est induite par des comportements et des mentalités sexistes ; parce que si on ne la dénonce pas, elle s’entretient et nous confine à la maison : nous décidons de marcher de nuit pour dénoncer cette discrimination et affirmer notre liberté dans la rue.
Agissons collectivement entre nous, femmes, contre ces violences, qu’elles se produisent dans l’espace public ou privé. Notre société patriarcale produit ces violences en reproduisant la domination masculine au travers de comportements individuels : agissons contre cette société !
Nous sommes libres de dire non! Liberté et autonomie pour toutes!

Collectif Nuits féministes, Lausanne
nuitsfeministes@gmail.com

Nous refusons toute récupération des luttes féministes à des luttes sécuritaires.

Pourquoi une marche non-mixte ?

Ne me libérez pas, je m’en charge ! La non-mixité revendiquée de cette marche permet de mettre en avant notre volonté de se réapproprier l’espace public sans l’aide de mecs, même solidaires.

Flyers Nuits Féministes

Samedi 1 - Soirée Festive


La soirée festive aura lieu à l’Atelier Volant situé dans le quartier du Flon. La discothèque nous est réservée de 20h à 23h. Un buffet y sera servi et une collègue, dj Lorena, nous fera danser. Dès 23h, la discothèque s’ouvre au public normal mais nous pourrons y rester.
Le badge du colloque sert de billet d’entrée.
Adresse: Côtes-de-Montbenon 12, 1003 Lausanne.
Disco Ball

Dimanche 2 - 13h00 - Excursion en car dans la région et repas du soir en commun


L’excursion de dimanche, prise en charge par l’Association des Paysannes Vaudoises, propose la visite et la présentation d’un vignoble dans le Lavaux, un pic-nic (produits locaux), un parcours (en bus et/ou à pied) dans les vignes, un arrêt (libre) dans la petite ville de Vevey et un repas du soir (produits locaux)
Riviera