UNImobiL

Carte TL. Le billet permet de visualiser le travail accompli.

Les étudiants de mobilité non francophones venant étudier à Lausanne sont de plus en plus nombreux. Ceux-ci sont très vite confrontés à l’apprentissage de la langue française, indispensable au bon déroulement du séjour. Le projet UNImobiL, financé par les Fonds d’Innovation Pédagogique (FIP) en 2012, consiste à proposer un outil ayant pour but d’optimiser le séjour de mobilité. Cet outil doit permettre à la fois:

  • aux candidat-e-s à un titre de l’UNIL de mesurer les obstacles langagiers à dépasser
  • aux étudiant-e-s de mobilité in d’évaluer leurs savoir-faire langagiers en français et de se préparer à leur séjour en Suisse romande
  • à l’UNIL d’orienter plus rapidement les étudiant-e-s vers les cursus qui leur conviennent.

Des activités basées sur des documents authentiques

Exercice de transformation syntaxique

 

Reconstitution/structuration de texte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le projet consiste à mettre à disposition une plateforme Web regroupant un ensemble d’activités fondées sur une grande variété de documents authentiques (articles de journaux, émissions de radio ou de télévision, cartes, images, textes littéraires, graphiques, chansons, etc.). Ces documents sont le support de cinq ensembles d’activités centrés sur la compréhension orale, la compréhension écrite, la grammaire et l’orthographe, le vocabulaire, la cohérence textuelle. L’accès à ces activités passe par une interface ludique conçue à partir du réseau des Transports Lausannois (TL). Les résultats de chaque activité sont sauvegardés, ce qui permet un travail réparti sur plusieurs sessions. Un tableau récapitulatif présente les résultats obtenus pour chaque ensemble d’activités selon les trois niveaux A2, B1 et B2 du CECR retenus comme pertinents dans le cadre du projet. Le tableau est complété par des conseils pédagogiques suggérant des compléments de formation.

Exercice de vocabulaire

Être orienté sur la base d’une autoévaluation

L’autoévaluation est différenciée selon les ensembles d’activités et affine ainsi l’autoperception que l’étudiant-e a de ses compétences en langue. Les activités linguistiques sont toujours étroitement liées à des documents authentiques permettant aussi à l’étudiant-e de se constituer progressivement un bagage de connaissances contextuelles. L’UNIL a la possibilité d’améliorer l’accueil des étudiant-e-s intéressé-e-s par un projet de mobilité à Lausanne en les orientant rapidement vers des cours correspondant à leur niveau et en évitant que des étudiant-e-s sous-estiment les difficultés d’étude liées à leur maîtrise du français.

Tableau de résultats

Personne de contact

Alain Cernuschi

Collecte d’informations: Guillaume Curchod

Relecture: Quentin Martinez

Collaborateurs RISET

 

Consulter la fiche du projet sur la vitrine du site du RISET:

http://jabba.unil.ch/vitrineD/project/120/#vitrinetop

Laisser un commentaire