Articles avec le tag ‘rédaction’

Enrichir la palette des outils de test disponibles dans Moodle

Bien que Moodle offre déjà beaucoup de types de tests différents, les enseignants peuvent être confrontés de temps à autre avec un besoin spécifique qui n’est pas couvert par cette plateforme. Dans ce cas, il peut s’avérer utile de jeter un coup d’œil sur le logiciel Hot Potatoes.

Il s’agit d’une suite logicielle qui permet de créer différents types d’exercices, et de les publier sur Internet. Elle a été développée par l’Université de Victoria, Colombie-Britannique, Canada. C’est un logiciel gratuit pour une utilisation non-commerciale.

La suite offre les fonctionnalités suivantes :

  • Jquiz : questionnaires du type QCM
  • Jmix : remettre en ordre des segments de phrase
  • Jcross : créer des mots-croisés
  • Jmatch : appariement de différents éléments (texte, images,…)
  • Jcloze : exercices à trous

Exemple: l'interface pour créer des questions à choix multiples

Les tests créés avec Hot Potatoes peuvent être intégrés directement dans Moodle, ou alternativement aussi sur n’importe quel autre site web.

Sur le plan de l’intégration dans Moodle, on peut distinguer deux démarches différentes:

  • intégration comme une « vraie » activité Moodle (ce qui permet une intégration automatique des résultats du test dans le carnet de notes des étudiants),
  • intégration comme une activité Hot Potatoes qui n’est pas liée directement au système de gestion des apprenants de Moodle (ce qui permet de mettre à disposition des étudiants un test qu’ils peuvent parcourir en auto-apprentissage, sans que les résultats ne soient conservés).

Exemple d'une activité Hot Potatoes intégrée dans Moodle

Vous pouvez vous laisser inspirer par les ressources suivantes, qui proposent des exemples et des aides techniques:

  • Quelques exemples en anglais:  URL
  • Tutorial en anglais:  URL
  • Manuel en anglais:  Fichier PDF
  • Manuel en français:  URL

Marc Sohrmann

Intégration de contenu externe dans Moodle

Les enseignants sont régulièrement confrontés au besoin d’intégrer des ressources externes dans leurs espaces de cours sur Moodle. Il peut s’agir d’une simple page web, ou d’un site plus complexe avec sa propre navigation.

Moodle offre la fonctionnalité « Ajouter une ressource – Lien vers un fichier ou un site web », qui permet d’intégrer facilement un site web externe en utilisant l’adresse web appropriée. Par contre, un apprenant qui navigue sur ce site via le lien fourni par la plateforme quittera l’environnement Moodle, et perdra l’accès direct à ses fonctionnalités. En fonction du contexte, cette incohérence peut avoir un impact négatif sur le processus d’apprentissage des étudiants.

Il existe d’autres solutions pour intégrer des contenus externes, tout en permettant de rester dans l’environnement Moodle. Une solution possible est basée sur l’utilisation d’un « content package », comme décrit dans une notice précédente (Moodle peut fournir un environnement pédagogique à du contenu développé pour le Web).

Autre manière de procéder, un petit élément de programmation en HTML, langage des pages web, permet d’intégrer un site externe directement dans n’importe quelle page Moodle. Afin d’intégrer le fragment de code nécessaire, l’enseignant doit mettre l’éditeur de texte Moodle en mode HTML en cliquant sur l’icône indiquée par la flèche rouge.

L’élément HTML « iframe » gère ensuite l’intégration d’un site web dans la page Moodle:

Exemple de code:  <iframe height= »600″ width= »100% » frameborder= »0″ src= »http://sepia.unil.ch/pharmacology/index.php?id=59″>texte alternatif</iframe>

Après avoir sauvegardé les modifications, la page externe est intégrée dans la page Moodle, tout en gardant sa propre navigation (dans cet exemple, le menu de navigation à gauche).

N’hésitez pas à contacter l’ingénieur pédagogique de votre faculté si vous avez besoin d’un conseil plus spécifique concernant l’intégration de ressources externes.

Marc Sohrmann

Un journal de classe

Tenir un journal de classe peut être intéressant pour rendre compte d’une expérience collective, construire ou échanger des points de vue. Textes, images, sons et vidéo peuvent y être publiés et commentés par tous les membres du groupe. L’outil choisi à l’Unil pour faire cette activité donne à l’enseignant la responsabilité d’établir les thèmes des pages du journal, les étudiants ayant ensuite toute latitude pour construire leur contenu. Un petit sommaire apparaît au haut de chaque page dès qu’il existe plus de deux notices et de nouvelles entrées peuvent être intercalées entre les rubriques existantes.

La classe Tandem de Mme Moraz, à l’Ecole de français langue étrangère tire parti de cet outil pour favoriser l’échange entre étudiants de langues différentes et garder trace de leurs découvertes. Les thématiques sont choisies en début de semestre et constituent l’armature des échanges entre partenaires linguistiques. Une fois le cours terminé, le journal est figé et ouvert aux visiteurs, chaque étudiant pouvant en communiquer l’url à qui il le souhaite.

Exemple de page du journal de classe

Journal de classe: exemple

Techniquement, le journal de classe est un wiki simplifié de manière à faciliter l’intégration de contenu son et vidéo. Il exige une mise en place minimum avant usage; il est donc nécessaire d’avertir l’ingénieur pédagogique de votre faculté si vous souhaitez en ouvrir un. Celui-ci vous montrera également comment vos étudiants devront procéder pour l’alimenter.