Lundi 30 avril 2012 à 18h30

Bioinformatique, Génome et Génétique

Prof. Ioannis XENARIOS, Directeur de Vital-IT/Swiss-Prot, SIB Institut Suisse de Bioinformatique, Centre Integratif de Génomique (CIG), Université de Lausanne

Aula du Palais de Rumine, place de la Riponne 6, 1005 Lausanne

Entrée libre

Cette conférence publique est organisée en collaboration avec le soutien des Banques Raiffeisen

 

Résumé :

La bioinformatique est une discipline récente, à l’intersection entre la biologie et l’informatique, qui utilise les outils informatiques pour déchiffrer et comprendre les mécanismes intimes de la vie. Le génome, par exemple, qui constitue le livre de référence de toute vie doit être décodé et analysé. Depuis les années 90 de très nombreux génomes ont été séquencés et en 2001 la publication des 8 premiers génomes humains a fait la une de tous les journaux. Ceux-ci furent obtenus au prix exorbitant de plusieurs milliards de dollars. Nous pouvons aujourd’hui, en 2012, séquencer plusieurs dizaines de génomes par semaine. Le coût d’un séquençage bien qu’encore élevé est contrebalancé par l’importance des applications tant en biologie fondamentale qu’en médecine. Cette révolution technologique a un impact majeur sur la science et  les scientifiques et également sur la société et les citoyens.
Durant cette présentation nous aborderons des aspects de bioinformatique  au travers de quelques exemples concrets de l’étude des génomes qu’ils soient génome de fourmi ou génome humain.

 

Le conférencier:

Le professeur Ioannis Xenarios est titulaire d’un doctorat en immunologie de l’Institut Ludwig de recherche sur le cancer (LICR) et de l’Institut de biochimie de l’Université de Lausanne. Il est professeur à l’Université de Lausanne dans le Centre Integratif de Génomique (CIG). Le professeur Xenarios a fait une thèse en biologie sur l’interaction virus/hôte. Il a poursuivi sa carrière à l’Université de Californie Los Angeles (UCLA) et y a travaillé à la création d’une base de données sur les interactions entre protéines.
Le professeur Xenarios a ensuite rejoint le groupe Merck-Serono (Serono) où il a développé des méthodes d’analyse et de modélisation dans les domaines de la protéomique, la génomique et la génétique.
Le professeur Xenarios dirige le groupe Vital-IT à Lausanne, centre de calcul à haute performance, ainsi que le groupe Swiss-Prot à Genève qui contribue à la plus grande base de données sur les fonctions de protéines.